vendredi 29 décembre 2017

Bibliothèque électronique à domicile (1959)

Le 1er février 1959 dans le Chicago Sunday Tribune on pouvait admirer la bibliothèque électronique à domicile dans la série Closer than we think! qui paraissait régulièrement  entre 1958 et 1963:




mercredi 27 décembre 2017

G. Ri, Nouvelle école pour apprendre la prononciation des langues étrangères (1902)

G. Ri que l'on peut redécouvrir avec la publication du beau livre Dans l'infini et autres histoires aux éditions 2024/BNF a collaboré à de nombreuses publications et a produit nombre de dessins ou de récits sous bande à résonance conjecturale.
Il propose ainsi en 1902 dans Le Pêle-Mêle (n° du 17 août) un dessin montrant une école pour apprendre la prononciation des langues étrangères :


samedi 23 décembre 2017

[Affiche] Ce que sera la circulation en l'an 2000 (1928)

Beaucoup d'objets et d'éléments conjecturaux anciens nous échappent car les traces conservées sont faibles: ils font partie de cette science-fiction invisible difficile à cerner.
C'est la cas d'une affiche de 1928 décrite dans Le Courrier automobile du 15 janvier 1928. Retrouver les références, ou mieux une reproduction, de cette affiche risque d'être difficile quand on sait que le périodique était publiée au temps de l'Indochine coloniale à Hanoï...




La mode est, pour certains caricaturistes, d'imaginer ce que sera la circulation en l'an 2000...
Actuellement, sur les boulevards, à l'angle de la rue de Richelieu, on peut voir une affiche humoristique traitant cet éternel sujet.
Il y a, survolant la capitale, un avion Paris-New-York qui fait le trajet en 8 heures ! ! !... Mais cet avion est vraiment up to date... si l'on peut dire.
Ne comporte-t-il pas, sous le fuselage, un cours de tennis et deux piscines (!), l'une réservée au water-polo, l autre à la natation pure...
Pourquoi pas un hippodrome, un autodrome, un vélodrome... et toute une autre série de noms en « drome » ?...




mercredi 20 décembre 2017

Au menu: l'aérostation ! (1908)

En 1908, la société archéologique Le Vieux papier choisit comme illustration une montgolfière pour son 52ème dîner (22 décembre) qui se tient au Café des Variétés (Paris):


Au menu:


  • Soissonnais
  • Essence de Poule au Pot
  • Pièce de Boeuf garnie à l'Anglaise
  • Petits Pois à la Française
  • Faisans en Robe
  • Salade de Saison
  • Crème de Vanille au Caramel
  • Fromages
  • Desserts

  • Et deux conférences:


    Conférence de Lazare Weiller sur l'aviation et l'aéroplane Wright et causerie de Paul Flobert sur l'iconographie de l'aérostation

    L'image servant à illustrer le menu provient de la collection de Paul Flobert

    Image extraite des collections de la Bibliothèque patrimoniale et d'étude de la bibliothèque municipale de Dijon

    lundi 18 décembre 2017

    Mênard, "Le Monte-artistes" (1902)

    La presse humoristique recèle de nombreux dessins d'inventions délirantes. Dans le Pêle-Mêle du 17 août 1902, on pouvait admirer ce dessin de Ménard proposant aux peintres impressionnistes un "monte-artistes" permettant de peindre pendant trois heures le soleil couchant !


    jeudi 14 décembre 2017

    Paul Briquet, Pierre Varenne, Henri Falk, Un Frisson de Paris (1929)


    Paul Briquet et Pierre Varenne avec la collaboration de M. Henri Falk sont les auteurs de la revue Un Frisson de Paris dont la première de gala fut jouée le 22 décembre 1929:


    Le titre n'est guère encourageant pour le chercheur en science-fiction ancienne. Et pourtant au moins deux des tableaux nous intéresse: "Les Jeunes élèves en l'an 2000" comme nous le présente L'Est Républicain (11 janvier 1930, p.5) et "La femme de demain" comme le mentionne un encart inséré dans plusieurs quotidiens le 10 janvier 1930.

    L'Est républicain, 11 janvier 1930 (source: Kiosque Lorrain)

    Encart publicitaire (extrait) inséré dans différents quotidiens parisiens
    le 10 janvier 1930, ici Le Matin.


    Pour Paul Briquet, qui avait travaillé avec Rip, c'est l'une des dernières oeuvres. Il meurt d'une embolie pulmonaire le 17 septembre 1930 dans un cabaret à Montmartre à l'âge de 45 ans, la date de naissance n'est pas mentionnée dans date.bnf (fiche Paul Briquet), nous pouvons indiquer qu'il est né en 1885.



    Dessin paru dans Comoedia le 21 septembre 1930

    A Paris la revue est jouée du 22 décembre 1929 au 23 février 1930 aux Menus Plaisirs (aujourd'hui Comédie de Paris). Elle comporte deux actes et vingt-cinq tableaux (dont les deux tableaux que nous avons mentionnés - au moins - relevant de l'anticipation). Comme beaucoup de revues, elle fait partie de ce que l'on peut appeler la science-fiction invisible (dont nous donnons d'autres exemples ICI) car on ne trouve ni livret, ni descriptif précis, ni compte-rendu exhaustif d'Un Frisson à Paris et l'on ne peut qu'imaginer ce que cela fut sur scène...

    Source des coupures de presse: Gallica, Kiosque Lorrain

    lundi 11 décembre 2017

    Marcel Girette, L'Amour en l'An Deux Mille (1922)

    Toussaint-Marcel Girette est né en 1849. Critique (notamment musical) et journaliste (notamment au Figaro) il se marie en 1883 (acte publié le 15 juillet) avec Marie Levi-Bing  (qui traduira entre 1918 et 1930 des œuvres d'Israël Zangwill).



    Annonce du mariage de Marcel Girette et Marie Levi-Bing 
    publiée dans Le Figaro le 16 juillet 1883




    Homme de lettres, Marcel Girette publie quelques romans (dont Johannès, fils de Johannès publié en feuilleton dans Le Figaro du 2 au 19 août 1885 puis en volume l'année suivante chez Calmann-Lévy et qui sera adapté au cinématographe en 1918 par André Hugon et Louis Pagliéri chez Pathé), est critique et surtout dramaturge (il écrit nombreuses pièces en un acte). Il fut ami avec de nombreuses célébrités (par exemple avec Vinci d'Indy, ce dont témoigne une abondante correspondance). 

    Il part au Tonkin en février 1886 comme secrétaire particulier de Paul Bert (dont il est parent).
    Extrait du Figaro daté du 6 février 1886

    Marcel Girette est même annoncé mort en août 1886:

    Annonce publiée dans Le Petit Journal le 28 août 1886

    Il n'en est bien sûr rien:
    Démenti publié dans plusieurs journaux dont L'Univers le 29 août 1886

    De retour en France (il revient le 21 septembre 1886), il continue son oeuvre littéraire.Ses pièces connaissent des succès, sont jouées à la Comédie Française.
    In L'Aurore du 28 juin 1901.

    En 1919, il reçoit le prix Toirac (qui récompense la meilleure comédie en vers ou en prose de l'année jouée au Théâtre Français) pour Le Joueur d'illusion.  


    En 1923, il devient chevalier de la légion d'honneur.

    Annonce dans La Lanterne du 28 mai 1924.

    Annoncée dès 1918, la pièce L'Amour en l'An Deux Mille semble être la seule de ses œuvres à relever de l'anticipation.

    Mise au point dans Le Figaro du 3 novembre 1918

    La comédie L'Amour en l'An Deux Mille paraît le 29 août 1922 dans Comoedia
    Elle est annoncée dans le numéro daté du 24 août et dans celui du 28 août 1922:



    Si elle a connu cette publication en périodique, elle est tout à fait oubliée. 




    Comoedia, 29 août 1922

    Comoedia, 29 août 1922

    Son thème est l'émancipation de la femme dans l'avenir (et les résistances des générations précédentes). On y trouve aussi quelques éléments conjecturaux qui semblent tout droit sortis de l'imagination d'Albert Robida avec des avions qui stationnent sur les toits par exemple.

    Le 6 septembre 1922, soit quelques jours après la publication dans Comoedia, Marcel Girette fait publier ces lignes:


    Monsieur le Directeur et cher Confrère, 

    J'ai oublié de joindre à L'Amour en l'an deux mille, que vous avez publié, les quelques lignes qui devaient précéder la pièce. Je tiens à ces quelques lignes et je me permets de vous les adresser:Dans son beau livre du Mariage — auquel je dois l'idée de cette comédie — Léon Blum, audacieux moraliste croit et souhaite prochaine l'époque où les jeunes filles jouiront, avant le mariage, d'une liberté semblable à celle des jeunes garçons. Devant les capitulations actuelles de la sévérité bourgeoise, devant les exemples que nous donnent certains pays du Nord, il serait téméraire de nier qu'un mouvement se dessine dans le sens de la thèse précitée. Ce mouvement qui s'amplifie, emportera-t-il tous les consentements sans exception? Ne se heurtera- t-il pas, au contraire, à la résistance irréductible d'une minorité d'élite? C'est dans cette atmosphère de conflit moral que se déroule l'action de L'Amour en l'an deux mille Agréez, etc. ... 

     Marcel GIRETTE.



    Dans la presse, la pièce ne fut que peu critiquée dans les pages théâtrales. 

    On peut lire sous la plume de Louise Bodin (L'Humanité, 18 septembre 1922) dans un article consacré à l''affranchissement sexuel de la femme:  "Récemment aussi, j'ai rencontré une. pièce de théâtre, bien mauvaise d'ailleurs, L'Amour en L'an 2000, de M. Marcel Girette qui s'essaye à traiter prudemment, puérilement de cette thèse appétissante."


    La pièce sera prochainement publiée sur ArchéoSF.

    Sources des coupures de presse: Gallica

    samedi 2 décembre 2017

    Les derniers textes mis en ligne sur ArchéoSF les textes

    Sur l'autre site ArchéoSF, site compagnon de la collection ArchéoSF, vous pouvez retrouver une centaine de textes en accès libre.

    Parmi les derniers textes mis en ligne:

    Michel Herbert, Terre-Lune, aller-retour (1930) : voyage vers la Lune
    Jean Lionnet, Les Derniers décadents (1894) : anticipation
    Pontarcy, Oh! Jouvence!  (1898) : humour scientifique
    Gaston Picard, Voyage dans la Lune (1930) : voyage vers la Lune... de miel
    René Le Coeur, Retour des autres mondes (1936): voyage interplanétaire